Inauguration du nouveau plateau Fibre Optique du lycée Diderot.

Ce mardi 14 novembre 2017, le lycée Diderot, établissement support du Greta GPI2D situé dans le 19ème arrondissement de Paris, a inauguré son nouveau plateau Fibre Optique en présence de M. Gilles Pécout, Recteur la Région académique Île-de-France, Recteur de l’académie de Paris et Chancelier des Universités de Paris, M. Alain Galéazzi, Président du Greta GPI2D et M. Laurent Len, Ordonnateur du Greta GPI2D et Proviseur du lycée Diderot.

 

L’année 2016-2017 a été particulièrement dense pour le Greta GPI2D dans le domaine de la fibre optique avec l’accueil de deux groupes en Titre Professionnel Installateur de Réseaux Câblés de Communication (IRCC) et l’ouverture pour la première fois dans un Greta d’Île-de-France d’un groupe préparant un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Monteur-raccordeur FTTH. Le bilan tiré à l’issue de ces formations est très positif avec un taux de réussite à l’examen de 100% pour les stagiaires du Titre Pro IRCC et de 85% pour les CQP. Le taux de retour à l’emploi est de 80% à cette date pour les trois groupes. 

 

Clôture de l’inauguration par M. Len, Ordonnateur du Greta GPI2D et Proviseur du lycée Diderot.

 

Le Greta GPI2D poursuit cette année son action dans ce secteur en pleine expansion. En effet, 22 000 emplois en temps plein sont prévus d’ici 2021 et « Objectif Fibre« , plateforme de travail créée par les quatre principales fédérations représentatives de la filière de la fibre optique, a annoncé dans son communiqué de presse de mars 2017 que 40 000 formations verraient le jour d’ici 2025 pour préparer à l’ensemble des métiers de la fibre. C’est donc dans l’optique de participer au développement des compétences dans ce domaine novateur et dynamique que le Greta GPI2D a inauguré son nouveau plateau fibre optique de 200m2, équipé de trois cellules et d’une structure complète en aéro-souterrain. Proposer aux stagiaires un environnement de formation qui réponde au mieux aux attentes du marché de l’emploi est l’objectif du réseau des Greta, qui continuera à participer dans les prochaines années au développement du secteur très haut débit en Ile-de-France.

 

 

Partager cette page :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone