CAP monteur en installations thermiques

Les points clés

Durée : 743h en centre, 287h en entreprise

Dates de formation :

Prérequis : Niveau de formation générale de fin de 3ème minimum. Aptitudes requises : habileté manuelle, rigueur, méthodologie/organisation, bon relationnel, pouvoir porter des charges lourdes.

La formation

Objectif

- Analyser un chantier : étude des supports (murs, cloisons, planchers) et de la disposition des appareils, analyse de plans et de documents.
- Réaliser des ouvrages courants : implanter, équiper et poser les matériels ; tracer, réaliser les percements et poser les supports ; façonner, poser et assembler les réseaux fluidiques ; raccorder les matériels aux différents conduits et réseaux ; effectuer des travaux de finition ; effectuer régulièrement le nettoyage du poste de travail et l'entretien de l'outillage ; procéder au tri sélectif des déchets du chantier ; préparer des raccordements électriques.
- Contrôler et mettre en service son chantier : contrôler la nature et l'état du matériel mis à disposition ; vérifier l'adéquation entre les schémas et l'installation ; mettre en pression, contrôler et purger les circuits, paramétrer une régulation simple : mettre en service l'installation ; lister et intervenir sur des dysfonctionnements simples ; recueillir, analyser et transmettre des informations orales ou écrites ; respecter les règles de sécurité.
Intervient pour le chauffage de tous types de bâtiments (maisons individuelles, immeubles, commerces, bâtiments industriels et publics) : émetteurs de chaleur, chaudières, générateurs, VMC, panneaux solaires, régulations...

Taux de réussite 2019 - 2020 : 100 %
Taux de satisfaction des stagiaires 2019 - 2020 : 83,91 %

Contenu

Formation technique et pratique professionnelle du métier de plombier chauffagiste :
- Assembler par soudure : autogène (tube acier noir), soudo-brasure (tube acier galvanisé), brasure phosphore et étain (tube cuivre).
- Implanter, équiper et poser les matériels. (générateurs, émetteurs, vanne simple et 3 voies, circulateur, purgeur, vanne, dispositif anti-pollution, ballons)
- Tracer, réaliser les percements et poser les supports.
- Façonner, poser et assembler les réseaux fluidiques d'une installation de chauffage.
- Raccorder les matériels aux différents conduits et réseaux (fluidique, électrique).
- Effectuer les travaux de finition.
- Effectuer régulièrement le nettoyage du poste de travail et l'entretien de l'outillage.
- Procéder au tri sélectif des déchets de chantier.
- Participer à une opération d'entretien, de dépannage.
- Vérifier si l'installation réalisée correspond au schéma d'exécution.
- Mettre en pression, contrôler et purger les circuits (air, eau, gaz, fioul...).
- Paramétrer une régulation simple.
- Mettre en service l'installation.
- Lister et intervenir sur les dysfonctionnements.
- Recueillir et transmettre des informations.
- Raccorder les alimentations et évacuations des différents réseaux (air, eau, gaz, fioul...).
- Technologie.
- Communication professionnelle (dessin technique).
- Prévention Santé Environnement (PSE).
- Sauveteur Secourisme du Travail (SST).
- Habilitation électrique BS.
- Techniques de recherche d'emploi (TRE).

Enseignement général :
- Communication écrite et orale;
- Histoire/géographie;
- Mathématiques;
- Sciences appliquées au métier.

Reconnaissance des acquis

CAP monteur en installations thermiques; Attestation de suivi de présence
  • Modalités d'admission :

    Test;Entretien;Dossier

Infos pratiques

Public visé : tout public

Tarif : Tarif tout public - prix total : 9982,0€

Codification de l'offre : RNCP : 30951, Certifinfo : 100923
ROME : F1603

Localiser