Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un moyen d’obtenir un diplôme en valorisant son expérience personnelle ou professionnelle. Elle est ouverte à toute personne quel que soit son âge, son niveau d’étude ou son statut, tant qu’elle peut justifier d’un an d’activité, salariée ou non, dans un métier ou une mission en rapport direct avec le contenu du diplôme visé.

  1. Le candidat identifie la certification qu’il souhaite obtenir, en rapport avec son expérience. Cette certification doit être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Le diplôme peut être validé en totalité en en partie (blocs de compétences). 
  1. Le candidat prépare un dossier décrivant ses activités et expériences correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée et le transmet au ministère ou à l’organisme certificateur. 
  1. Le candidat est reçu en entretien devant un jury pour présenter son dossier. 
  1. Le jury prend une décision de validation totale, partielle ou d’un refus de validation de VAE. En cas de validation, la certification obtenue a la même valeur que celle obtenue par la voie de la formation. 

L’ensemble de la démarche dure en moyenne entre huit et douze mois et demande une vraie motivation et un investissement personnel. 

  • Il n’y a pas d’examen à passer.
  • La VAE se réalise à son rythme.
  • La VAE est accessible à tous : c’est un droit individuel inscrit dans le Code du Travail et le Code de l’Éducation.
  • Elle permet de faire reconnaitre ses compétences et valider son expérience, parfois acquises en dehors du monde professionnel et pourtant précieuse.
  • La VAE permet, par l’obtention d’un diplôme, d’accéder à une formation de niveau supérieur, de s’inscrire à un concours, changer d’emploi, obtenir une promotion… 

Au sein du GPI2D, nous vous accompagnons dans votre parcours de VAE à partir de la date de recevabilité du dossier jusqu’à la décision du jury ou, en cas de validation partielle, à la date du contrôle complémentaire (décret n° 2014-1354 du 12 novembre 2014). 

L’accompagnement s’organise sous forme de séances d’informations collectives et d’entretiens individuels, en présentiel ou à distance. La durée totale est variable, en fonction du profil du candidat et de la certification visée. Le contenu de la prestation d’accompagnement a été précisé par le Décret 2014-1354 du 12 novembre 2014 et se déroule en 3 grandes étapes :  

  • La description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée, 
  • La formalisation du dossier de validation, 
  • La préparation de l’entretien avec le jury. 

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle a instauré le droit pour toute personne dont la candidature a été déclarée recevable de bénéficier d’un accompagnement pour préparer son dossier de VAE et son entretien devant le jury : pour les demandeurs d’emploi, cet accompagnement est organisé par la Région (Art. L6423-1 du Code du travail). 

  • Les diplômes de l’Education Nationale du CAP au BTS dans les secteurs suivants : Industrie, bâtiment, transport/logistique, automobile et la Petite Enfance.
  • Les diplômes du secteur sanitaire et social : aides-soignants et auxiliaires de puériculture (DEAS et DEAP). 

Selon votre situation (salarié(e)s, demandeurs(ses) d’emploi), la VAE peut faire l’objet d’une prise en charge par un financeur de la formation professionnelle continue ou entrer le cadre de certains dispositifs : CPF, financements entreprises, OPCO, et Conseil Régional Ile-de-France qui finance pour les demandeurs d’emploi le « chéquier VAE ». Le financement doit donc être étudié au cas par cas.

Pour tous renseignements relatifs à une demande d’accompagnement, le Greta GPI2D vous propose un entretien préalable afin de définir vos besoins et/ou de vous accompagner pour étudier la faisabilité de votre projet VAE Pré-accompagnement : contactez-nous !