Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un moyen d’obtenir un diplôme en valorisant son expérience personnelle ou professionnelle. Elle est ouverte à toute personne quel que soit son âge, son niveau d’étude ou son statut, tant qu’elle peut justifier d’un an d’activité, salariée ou non, dans un métier ou une mission en rapport direct avec le contenu du diplôme visé.

Un parcours en 5 étapes :

  1. L’étude personnalisée : il s’agit d’étudier la faisabilité de votre projet VAE et d’identifier la certification la plus en lien avec votre expérience. Cette certification doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Le diplôme peut être validé en totalité ou en partie (blocs de compétences).  
  1. La recevabilité : il s’agit de renseigner un dossier de demande de validation des acquis (livret 1) et l’adresser au certificateur. Pour qu’une demande soit recevable, deux conditions s’imposent : 
  • La durée de l’expérience : elle doit correspondre à une année de travail en équivalent temps plein, soit 1 607 heures. Ces heures peuvent être cumulées et réparties sur différentes périodes. 
  • La nature de l’expérience : les activités exercées doivent être en rapport direct avec la certification visée. Les activités réalisées en formation initiale ou formation continue en milieu professionnel peuvent aussi être prises en compte (périodes de stage pratique en entreprise, préparations opérationnelles à l’emploi, périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion…).

Le décret n° 2019-1119 du 31 octobre 2019 modifie les modalités relatives à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience (VAE), aux commissions professionnelles consultatives et aux organismes financeurs du projet de transition professionnelle. 

  1. Le dossier de validation : une fois la recevabilité acquise, vous devez démontrer vos compétences par une description précise des activités et expériences réalisées qui correspondent aux exigences du référentiel de la certification visée. L’accompagnement VAE du GPI2D est là pour vous guider tout au long de l’élaboration de ce dossier. Celui-ci est ensuite transmis au ministère ou à l’organisme certificateur qui organise la session de jury. 
  1. L’entretien avec le jury : il a pour objectif de présenter votre parcours et vos expériences au jury, en y apportant des compléments d’informations. Pour évaluer vos compétences, le jury compare vos expériences avec les compétences requises par la certification visée.  
  1. Les résultats de la VAE : après vous avoir reçu en entretien, le jury prend une décision soit de validation totale du diplôme, soit d’une validation partielle par blocs de compétences, soit d’une non validation.  

L’ensemble de la démarche dure en moyenne entre huit et douze mois et demande une vraie motivation et un investissement personnel. 

L’accompagnement VAE proposé au GPI2D comprend une aide méthodologique apportée au candidat pour élaborer son dossier de validation des acquis, une préparation au passage devant le jury et, le cas échéant, un entretien post-jury pour établir un plan d’action. 

En amont de cet accompagnement, le candidat bénéficie d’un conseil personnalisé. L’objectif est de valider le choix du diplôme visé et d’expliquer la démarche proposée ainsi que les modalités et les méthodes utilisées. Ce temps d’information est primordial et pose les bases de l’engagement dans la démarche VAE

L’accompagnement dure en moyenne 24 heures. La durée peut être personnalisée en fonction du profil du candidat et de la certification visée.  L’accompagnement débute une fois que la demande de recevabilité du candidat est acquise. Il s’organise sous forme d’ateliers collectifs et d’entretiens individuels, en présentiel ou à distance. 

Nos accompagnateurs sont des formateurs experts des domaines professionnels proposés au GPI2D. Formés aux méthodologies de description de l’activité, ils sont habilités par le DAVA de Paris. 

Le contenu de la prestation d’accompagnement et les obligations du centre d’accompagnement sont précisés par le décret 2014-1354 du 12 novembre 2014.

Il s’agit avant tout d’une démarche personnelle, à faire pour soi, qui se réalise à son propre rythme et qui permet : 

  • D’obtenir la reconnaissance officielle de son expérience professionnelle et personnelle par un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de compétences professionnelles,
  • De booster et/ou de renforcer l’estime et la confiance en soi,
  • De sécuriser son parcours professionnel,
  • D’améliorer et/ou de développer son employabilité sur le marché du travail et d’éviter de stagner dans sa carrière professionnelle,
  • De favoriser les évolutions professionnelles ou les promotions au sein de son entreprise,
  • De s’engager dans une reconversion professionnelle, de se lancer dans une profession réglementée, de se présenter à un concours ou de devenir chef d’entreprise.

Quel que soit votre statut (salarié(e), demandeurs(euses) d’emploi, intérimaire…), la VAE peut faire l’objet d’une prise en charge financière : découvrez comment financer votre démarche VAE.

Le pôle VAE du Greta GPI2D est là pour vous conseiller et étudier votre projet VAE, contactez nous : pole-vae@gpi2d.greta.fr !

Pour tous renseignements relatifs à une demande d’accompagnement, le Greta GPI2D vous propose un entretien préalable afin de définir vos besoins et/ou de vous accompagner pour étudier la faisabilité de votre projet VAE : contactez-nous à l’adresse pole-vae@gpi2d.greta.fr !